Au-delà de la qualité du produit, les fuites peuvent avoir de multiples origines :

  • Taille de la couche plus adaptée à l’enfant, il faut passer sur la taille supérieure
  • Barrières latérales mal positionnées
  • Miction ponctuellement plus importante que d’habitude
  • Bébé pas changé suffisamment souvent

Voici quelques solutions selon les types de fuites que vous avez :

  • Fuites dans le dos : rassurez-vous la crise devrait être passagère ! Ce type de "fuites" concerne surtout les nourrissons. En effet, jusqu’à 6 mois, leurs selles sont très liquides. En cause : leur alimentation. Mais rassurez-vous, dès lors qu’ils commencent à manger des petits plats plus solides, les fuites au niveau du dos disparaissent.
  • Fuites sur les côtés : Si vous remarquez que la couche de bébé fuit essentiellement au niveau de l’entre-jambes, vérifiez que votre bébé est bien à l’aise dans sa couche. En effet, les fuites peuvent être dues à une couche trop serrée ou à contrario, mal ajustée. N’hésitez pas à faire évoluer vos habitudes de change pendant quelques temps pour voir si la situation évolue en bien. Vérifier également le body de bébé. En effet, si le body est trop serré, les fuites sont quasi inévitables car la couche n’a pas la place de « gonfler » pour absorber. La position de Bébé dans son berceau peut –être à l’origine de la fuite... N’hésitez pas à allonger bébé à l’heure de la sieste, en respectant toujours, les règles de sécurité à l’heure du coucher.
  • Faites particulièrement attention aux petits garçons ! Au moment du change, veillez à bien positionner le sexe vers le bas afin d’éviter les remontées d’urine sur son ventre.

Autres astuces pratiques pour limiter les fuites :

  • Une couche ne se met pas en un clin d’œil. Il est important de bien positionner les élastiques à l’entre-jambes pour un bon maintien et une bonne protection. Bien ajuster également les attaches extensibles sur la bande agrippante située sur le devant de la couche, ne pas avoir peur de bien serrer les petits scotchs (sans comprimer Bébé pour autant). Vérifiez qu’il n’y ait pas de bâillement au niveau des jambes, surtout chez les bébés de petite taille.
  • Si vous constater des fuites consécutives, nous vous conseillons de passer à la taille supérieure (cf article changement taille des couches) l'enfant sera mieux protégé avec un tour de taille et une quantité de super absorbant plus adaptée.

Pour finir, prenez votre temps pour changer votre enfant, c’est un moment privilégié, il vous permet de créer des liens !

Avez-vous trouvé votre réponse?