L'érythème fessier est malheureusement une pathologie fréquente chez les bébés et les jeunes enfants entre 4 et 15 mois. La principale cause est l'humidité. Les bébés urinent souvent et ont des selles molles. Même si aujourd'hui nos couches sont très absorbantes et protègent très bien contre l'humidité, il n'empêche que le meilleur moyen d'éviter les rougeurs est de bien sécher la peau surtout avec l'usage de lingettes.

Les antibiotiques peuvent entraîner des diarrhées (effet secondaire des médicaments) et donc provoquer un érythème fessier. Nous observons aussi ce phénomène lors de fièvre et des poussées dentaires.

Le fait de changer de marque de couches, notamment en passant d'une couche contenant de la lotion à une couche sans lotion ni petrolatum comme la nôtre, peut générer l'apparition de rougeurs sur les fesses du bébé. Il s'agit de rougeurs passagères qui disparaîtront rapidement au fur et à mesure de l'utilisation des nouvelles couches. Cela s'explique par le fait que la lotion a tendance à protéger les fesses du bébé des irritations dues au frottement entre la peau et les matières composantes de la couche. Mais la lotion contient des ingrédients qui, par migration à travers la peau, ne sont pas bons pour la santé de bébé.

Outre le fait de changer régulièrement votre enfant et de bien lui sécher la peau, nous vous conseillons aussi de recouvrir les fesses de bébé avec une fine couche de pommade protectrice et de ne pas trop serrer la couche afin que la circulation de l'air se fasse correctement. En procédant ainsi l’érythème fessier devrait se calmer en 3 ou 4 jours.

Avez-vous trouvé votre réponse?